*MATHIEU PERRÉE

Intégration du profilage fonctionnel et génomique pour optimiser les polythérapies chez les patients atteints du cancer

Défi : Ces dernières années, un nombre croissant de patients atteints du cancer ont été traités au moyen de thérapies ciblant des altérations génétiques spécifiques présentes dans leurs tumeurs. En règle générale, ce traitement s’effectue en combinant des agents traditionnels de chimiothérapie, qui représentent la norme en matière de soins. Cependant, une analyse systématique pour déterminer la meilleure combinaison de chimiothérapie et de thérapie ciblée à laquelle le patient répondra favorablement représente un défi important pour les cliniciens. La demande pour des outils et procédures pouvant accélérer la détermination de la polythérapie optimale est en forte hausse.

Solution : L’objectif de ce projet était d’élaborer une méthodologie pour évaluer l’importance mutationnelle de la tumeur d’un patient et de tester sa réponse à différents programmes de chimiothérapie ex vivo. Cette collaboration découlait de l’expertise conjointe de DiaTech Oncology (Québec), un laboratoire de diagnostic offrant un test unique basé sur l’évaluation de la réponse fonctionnelle des tumeurs analysées par biopsie, à la chimiothérapie, et de Kew Group (Massachusetts), un des principaux fournisseurs de données de profilage tumoral chez les patients. Les chercheurs ont émis l’hypothèse qu’en mettant à profit les plateformes fonctionnelles de DiaTech et de profilage génomique de Kew Group, pour analyser les échantillons de biopsie des patients au moyen d’une matrice d’association de médicaments, les cliniciens auraient une meilleure piste pour trouver des options de traitement plus robustes et variées. L’objectif était d’effectuer ces tests combinatoires sur deux cohortes distinctes composées de 200 patients atteints soit du cancer des ovaires ou du cancer du sein dans le but de démontrer la puissance de la technologie en tant que plateforme et générer des traitement personnalisés pour des patients souffrant de cancer.

Réalisations/Impact : L’élaboration de protocoles pour effectuer deux types d’analyse à partir du même échantillon et de la logistique pour transférer le matériel entre les laboratoires a été complétée avec succès. Toutefois, la réorganisation des activités de DiaTech Oncology a forcé l’entreprise de mettre fin au projet avant sa complétion. DiaTech (rebaptisé Pierian Biosciences) et Kew Group sont tous les deux toujours actifs dans le domaine de la médecine personnalisée.

Investigateur principal :


Mathieu Perrée
DiaTech Oncology

Co-investigateur

Stephen Lyle
Kew Group (États-Unis)

Projet arrêté
1 974 725 $ / 3 ans
Soutenu par CQDM par l’entremise de :
• MESI
Et des partenaires de cofinancement :

• MLSC (États-Unis)
• DiaTech Oncology
• Kew Group