*EUSTACHE PARAMITHIOTIS

Découverte de biomarqueurs du diabète : nouveaux biomarqueurs de mesure du diabète à un stade précoce et de prédiction de la réponse au traitement

Défi: Les îlots pancréatiques jouent un rôle crucial dans l’apparition du diabète, car au moment du diagnostic des patients prédiabétiques leur fonction est réduite de moitié environ. Le nombre de cellules bêta du pancréas est actuellement établi approximativement par le dosage de la glycémie, du peptide C et de l’insuline. Par conséquent, il est urgent de développer des biomarqueurs permettant de surveiller plus précisément l’état physiologique des cellules bêta pancréatiques, d’identifier tôt les
sujets prédiabétiques et de proposer un traitement précoce.

Solution: Caprion Biosciences, un chef de file en analyse protéomique, a utilisé sa plateforme protéomique ProteoCarta pour effectuer une analyse approfondie des protéines pancréatiques sécrétées habituellement et en présence de pathologies dans des modèles humains et animaux du diabète. L’équipe a identifié un groupe de biomarqueurs de cellules bêta pancréatiques pour observer la fonction (128 marqueurs de la fonction des cellules bêta [FCB]) et la masse (200 marqueurs de la masse des cellules
bêta [MCB]) des cellules pancréatiques dans des échantillons de sang de patients diabétiques. En analysant le sang de 42 patients diabétiques recevant divers traitements par la metformine, Caprion a aussi identifié plus de 150 biomarqueurs de l’efficacité du traitement. Une validation des marqueurs FCB et MCB a été effectuée chez des patients prédiabétiques et diabétiques et a mené à l’identification d’un groupe de 30 biomarqueurs des cellules bêta pancréatiques dans le sang lesquels, lorsqu’ils sont utilisés dans
diverses combinaisons, peuvent stratifier les cohortes cliniques avec grande exactitude (> 75 %) en fonction du stade de progression de la maladie.

Réalisation/Impact: Ces données représentent une solide preuve de concept concernant l’efficacité des îlots bêta pancréatiques et des biomarqueurs du sang pour aider à diagnostiquer la maladie, à surveiller sa progression ainsi qu’à prédire une réponse précoce au traitement. Ces biomarqueurs représentent donc le premier outil permettant d’évaluer directement la santé des cellules pancréatiques. Ce projet a permis à Caprion d’acquérir une expertise au regard du diabète, donnant lieu à d’importants contrats de service avec trois importantes entreprises pharmaceutiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Investigateur principal :

Eustache Paramithiotis
Caprion Biosciences

Co-investigateurs :

Marc Prentki
CHUM

Rémi Rabasa-Lhoret
Institut de recherches cliniques
de Montréal

Projet complété
2 365 000 $ / 3 ans
Soutenu par CQDM par l’entremise de :
• AstraZeneca
• Merck
• Pfizer
• BL-NCE
• MEI

Et du partenaire de cofinancement :
• Caprion Biosciences