Nouvelles et articles de presse

Démarrage réussi pour CATALIS qui a déposé son plan d'action quinquennal.

25 octobre 2017


Le plan d’action proposé pour CATALIS marque un moment clé au sein de notre secteur, car il est le fruit de nombreuses discussions avec l’ensemble des parties prenantes en sciences de la vie.

À l’occasion de l’Assemblée des partenaires, le comité directeur de CATALIS a présenté le plan d’action quinquennal qui propulse le démarrage de l’initiative annoncée dans la « Stratégie québécoise des sciences de la vie » du gouvernement du Québec. CATALIS Recherche clinique Québec, anciennement désigné sous le nom d’Initiative de recherche clinique précoce (IRCP), vise à faire du Québec un endroit mondialement reconnu pour la réalisation d’études cliniques précoces.

La collaboration des organisations publiques et privées s’articule autour des cinq axes stratégiques du plan d’action 2017-2021, soit l’excellence opérationnelle des centres hospitaliers, le leadership médical du Québec, la synergie des parties prenantes en sciences de la vie, l’engagement des patients et la valorisation de l’innovation en recherche clinique précoce. Ces axes se déclinent en actions ciblées visant, entre autres, à la mise en place d’un système de qualification d’excellence des comités d’éthique à la recherche et l’adoption de contrats types à travers l’ensemble des hôpitaux membres.

« Le plan d’action proposé pour CATALIS marque un moment clé au sein de notre secteur, car il est le fruit de nombreuses discussions avec l’ensemble des parties prenantes en sciences de la vie. Non seulement il permettra de soutenir la réalisation d’études cliniques précoces, mais il contribuera aussi à optimiser l’ensemble des performances de la recherche clinique au Québec », mentionne Danika Laberge, directrice générale de CATALIS.

« Je suis très heureuse de constater l’intérêt marqué de l’écosystème québécois des sciences de la vie envers CATALIS, a souligné la vice-première ministre du Québec, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade. Tant les centres hospitaliers que l’industrie ont la volonté d’arrimer leur expertise et de la mettre au service d’un objectif commun. Je crois fermement que c’est ainsi que nous positionnerons le Québec comme un acteur clé de la recherche clinique précoce à l’échelle internationale. »

« Le Québec se démarque par l’expertise médicale et scientifique de ses chercheurs, par la diversité de sa population, ainsi que par la haute technologie qui caractérise ses installations hospitalières et ses centres de recherches modernes, ajoute le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barette. Je suis enthousiaste à l’idée que la population accède plus rapidement à des traitements novateurs uniques au monde grâce au rôle de coordination de CATALIS. »

D’ailleurs, le train est en marche pour CATALIS qui a déjà débuté (...)

Cliquez ici pour lire le communiqué.

http://www.catalisquebec.com/fr/2017/10/25/demarrage-reussi/