OCE et OBI s’associent avec le CQDM, à hauteur de 3 millions $, dans des programmes innovants et inter-provinciaux pour la découverte du médicament

Nouvelles et événements

De gauche à droite: Michele Davies, Directrice, Développement de partenariats d’OCE, Diane Gosselin, Présidente et directrice générale du CQDM, Jacques Daoust, Ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Exportation du Québec et John Clarkson, premier vice-président d’OBI

San Diego, le 23 juin 2014. – Les Ontario Centres of Excellence (OCE) et l’Institut ontarien du cerveau (OBI) s’associent avec le CQDM afin d’apporter un supplément de 3 millions $ à deux programmes consacrés aux technologies innovantes visant à accélérer la découverte et le développement de médicaments.

C’est avec un investissementde 500 000 $ que les Ontario Centres of Excellence (OCE) se joignent au CQDM dans le lancement de l’édition 2014 du programme Explore afin de financer la portion ontarienne de ce programme. Cette initiative unique du CQDM favorise une recherche biopharmaceutique très novatrice et peu conventionnelle étant susceptible de changer la donne. Grâce au partenariat avec les OCE, ce programme sera ouvert pour la première fois aux chercheurs de l’Ontario, en plus de ceux du Québec.

Avec un engagement jusqu’à 2,5 millions $, OBI rejoint le CQDM et la Fondation neuro Canada dans la nouvelle initiative nationale « Focus sur les neurosciences« . La contribution d’OBI élève ainsi à 12,5 millions $ le financement total disponible à l’intention des chercheurs dans les universités ainsi que dans les PME partout au Canada, pour le développement de technologies de pointe en vue d’accélérer la découverte de nouveaux médicaments, sûrs et efficaces pour les troubles du cerveau et du système nerveux. Le financement d’OBI sera accordé aux entités basées en Ontario. Combinant les ressources et les forces en neurosciences au Canada, ce nouveau partenariat s’appuiera sur les expertises complémentaires des chercheurs, favorisera les collaborations industrie-université innovantes, augmentera la compétitivité du Canada dans le domaine des neurosciences et facilitera la participation des chercheurs canadiens dans les réseaux internationaux dédiés à apporter de meilleurs remèdes pour les patients et leurs familles.

Les partenariats ont été annoncés aujourd’hui à la Convention internationale BIO 2014 à San Diego par Jacques Daoust, ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations (MEIE) du Gouvernement du Québec, de même que les représentants du CQDM, d’OCE et d’OBI.

« Notre nouveau partenariat est le prolongement du travail que nous avons fait avec le CQDM dans le corridor Ontario-Québec en sciences de la vie », a déclaré Tom Corr, président et chef de la direction d’OCE. « Nous sommes ravis d’étendre notre collaboration au programme Explore du CQDM, rendant ce programme unique accessible aux chercheurs et aux PME de l’Ontario. Avec le CQDM et ses partenaires, nous pouvons donc combler l’écart dans la chaîne de l’innovation, et financer des projets de recherche innovants qui peuvent potentiellement changer la donne dans la découverte et le développement de médicaments. »

« Nous sommes heureux de rejoindre le CQDM et la Fondation neuro Canada dans le programme ‘Focus sur les neurosciences’ qui est une initiative majeure visant à soutenir la recherche translationnelle innovante avec des résultats tangibles sur le processus de découverte de médicaments pour prévenir, traiter ou guérir les troubles neurologiques ou de santé mentale », a déclaré Donald Stuss, président et directeur scientifique d’OBI.

« Nous sommes très heureux de renforcer nos collaborations avec OCE et OBI dans ces initiatives uniques et d’apporter une véritable contribution en vue de combler les lacunes en matière d’innovation au Québec, en Ontario ainsi qu’au Canada. Nous nous réjouissons de pouvoir faire appel à l’excellence de la recherche en Ontario et ainsi, développer encore plus des synergies entre le Québec et l’Ontario. L’annonce d’aujourd’hui illustre aussi la valeur ajoutée du modèle d’affaires unique du CQDM pour le soutien de la recherché translationnelle véritablement innovante», a déclaré Diane Gosselin, présidente et directrice générale du CQDM.

« Je suis heureuse que des organisations de l’Ontario, telles OCE et OBI, travaillent avec des homologues du Québec sur des programmes d’une telle importance. Ce sont ces types de partenariats stratégiques que nous avions envisagés lorsque nous avons créé le corridor Ontario-Québec en sciences de la vie. Le développement de nouvelles technologies innovantes dans ce domaine se traduira par des répercussions économiques positives pour les deux provinces », a déclaré Kathleen Wynne, Première ministre de l’Ontario.

« Notre gouvernement se réjouit de voir que son soutien au CQDM continue de porter ses fruits. Ces investissements permettront de renforcer la conception d’outils visant le développement de nouveaux médicaments prometteurs, en plus de consolider la position du Québec dans ce domaine d’avenir », a souligné le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations du Québec, Jacques Daoust.

À propos du CQDM

Le CQDM est un consortium de recherche précompétitive dont la mission est de financer le développement de technologies et d’outils novateurs afin d’accélérer le processus de découverte de médicaments. Unique au monde, le modèle d’affaires du CQDM est basé sur une approche collaborative où tous les partenaires partagent les coûts de la recherche biopharmaceutique et profitent de ses résultats. Le CQDM offre aussi un carrefour où convergent le milieu universitaire, les gouvernements, l’industrie pharmaceutique et celle des biotechnologies afin de relever ensemble les nombreux défis médicaux complexes. Le CQDM bénéficie du soutien financier de AstraZeneca, Merck, Pfizer Canada, Boehringer Ingelheim, GlaxoSmithKline, Eli Lilly, Novartis Pharma et Sanofi, de même du ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations (MEIE) du Gouvernement du Québec et du Programme des réseaux de centres d’excellence dirigés par l’entreprise (RCE-E) du Gouvernement du Canada. www.cqdm.org.

À propos de l’Institut ontarien du cerveau (OBI)

L’Institut ontarien du cerveau est un centre de recherche sans but lucratif, financé par la province, cherchant à maximiser l’impact des neurosciences et de faire de l’Ontario un chef de file mondial dans la découverte, la commercialisation et les soins neurologiques. Des partenariats convergents sont créés entre les chercheurs, les cliniciens, l’industrie, les patients et leurs défenseurs pour favoriser la découverte et fournir des produits et services innovants qui améliorent la vie des personnes vivant avec des troubles neurologiques. www.braininstitute.ca

À propos des Ontario Centres of Excellence (OCE) Inc. (www.oce-ontario.org)

Les Centres d’Excellence de l’Ontario (OCE) favorisent la commercialisation de la recherche de pointe dans tous les secteurs clés pour construire l’économie de demain et assurer la compétitivité globale de l’Ontario. Ce faisant, OCE favorise la formation et le développement de la prochaine génération d’inventeurs et d’entrepreneurs et est un partenaire clé avec l’industrie de l’Ontario, les universités, les collèges, les centres de recherche hospitaliers, les investisseurs et les gouvernements. Un champion des technologies de pointe, des bonnes pratiques et de la recherche, OCE investit dans des secteurs tels que la santé, les médias numériques et la communication de l’information, la fabrication de pointe et les matériaux ainsi que les technologies propres, y compris l’énergie, l’environnement et l’eau. OCE est un partenaire clé dans la prestation de programme d’innovation de l’Ontario en tant que membre de l’Ontario Network of Excellence (ONE). Financé par le gouvernement de l’Ontario, l’ONE est composé d’organisations et de secteurs régionaux pour aider les entrepreneurs de l’Ontario à développer rapidement leurs entreprises et à créer de nouveaux emplois. Pour plus d’information, visiter le www.onebusiness.ca

À propos de Brain Canada

Brain Canada est un organisme sans but lucratif national dont le siège est à Montréal, au Québec, qui encourage et soutient l’excellente et l’innovante recherche contribuant à changer les paradigmes de la connaissance acquise sur le cerveau au Canada. Pour plus d’une décennie, Brain Canada a fait valoir le cerveau comme étant un système unique, complexe avec des similitudes pour l’ensemble des troubles neurologiques, les maladies mentales et la toxicomanie, les lésions du cerveau et de la moelle épinière. En regardant le cerveau comme étant un système, ceci a mis de l’avant la nécessité d’accroître la collaboration entre les disciplines et les institutions, et de façon plus intelligente d’investir dans une recherche sur le cerveau qui se concentre sur les résultats qui bénéficieront aux patients et à leurs familles.

La vision de Brain Canada est de comprendre le cerveau, en santé et dans la maladie, d’améliorer la vie et d’avoir un impact sociétal. Brain Canada réalise sa vision en :

  • Accroissant l’échelle et la portée du financement pour accélérer le rythme de la recherche sur le cerveau au Canada;
  • Créant un engagement collectif sur la recherche sur le cerveau dans les secteurs public, privé et bénévole;
  • Offrant des programmes de recherche transformatifs, originaux et percutants.

À propos du Fonds canadien de recherche sur le cerveau

Le Fonds canadien de recherche sur le cerveau est un partenariat public-privé visant à inciter les Canadiens à soutenir davantage la recherche sur le cerveau et à maximiser l’impact et l’efficacité de ces investissements. Brain Canada s’est engagé à recueillir 100 millions de dollars auprès du secteur privé et des organismes non-gouvernementaux. En contrepartie, le gouvernement fournira l’équivalent, dollar pour dollar, de la somme recueillie. L’annonce a été faite dans le budget fédéral de 2011, qui propose d’« affecter jusqu’à 100 millions de dollars à l’établissement du Fonds canadien de recherche sur le cerveau, dont l’objectif est de soutenir la recherche de pointe au Canada dans le domaine des neurosciences, d’encourager la collaboration entre les chercheurs et d’accélérer le rythme des découvertes afin d’améliorer la santé et la qualité de vie des Canadiens atteints de troubles neurologiques. » Pour de plus amples renseignements, visitez nous au : www.braincanada.ca

Source:

Julie Martineau
Directrice principale, Communications et Développement des affaires
CQDM
Tél.: (514) 766-6661, poste 2198
jmartineau@cqdm.org
www.cqdm.org

Garth Smith
Directeur, Relations avec l’industrie
Ontario Brain Institute
Tél.: (647) 872-1208
gsmith@braininstitute.ca
www.braininstitute.ca

Stuart Green
Gestionnaire, Relations avec les médias
Ontario Centres of Excellence
Tél.: (416) 861-1092
Stuart.green@oce-ontario.org
www-oce-ontario.org