Lueurs d’espoir pour les cancers du sein difficiles à traiter

Nouvelles et événements

Une collaboration multipartite unique établie pour développer de nouvelles thérapies anticancéreuses ciblant les régulateurs de réparation de l’ADN

Montréal, Canada, le 14 mai 2019 – L’Institut NÉOMED (NÉOMED), le CQDM, la Société canadienne du cancer (SCC), le Centre de recherche sur le cancer Goodman et l’Institut Lady Davis (LDI) ont annoncé aujourd’hui une collaboration multipartite unique pour développer de nouveaux traitements anticancéreux.

Cette collaboration vise à faire progresser plus rapidement deux nouveaux programmes de recherche – fondés sur deux régulateurs clés des mécanismes de réparation de l’ADN, soit CUX1 et PARG – qui sont considérés comme de nouvelles cibles importantes dans les cancers du sein difficiles à traiter, y compris les sous-types agressifs du cancer du sein. Les deux programmes se poursuivront à l’Institut NÉOMED et dans les laboratoires du Dr Alain Nepveu au Centre de recherche sur le cancer Goodman de l’Université McGill (CUX1) et du Dr Michael Witcher à l’Institut Lady Davis de l’Hôpital général juif (PARG).

Chaque programme sera cofinancé par NÉOMED, le CQDM et la SCC dans le but d’identifier et de développer des petites molécules inhibitrices des domaines CUT de CUX1 et des petites molécules inhibitrices de PARG. Des biomarqueurs prédictifs seront également identifiés afin de définir les populations de patients qui répondront à ces nouveaux traitements anticancéreux ciblant les processus liés à la réparation des dommages de l’ADN.

Cette collaboration est le fruit d’un effort concerté unique entre cinq organismes montréalais du secteur des sciences de la vie qui travailleront ensemble à la réalisation d’un objectif commun. Dans le cadre de cette collaboration, au cours des trois prochaines années, chaque programme sera avancé selon un plan de développement et des jalons bien définis dans le but de fournir des composés cliniquement actifs et au moins un biomarqueur pour chacune des deux cibles, auquel cas la création d’une entreprise ou un partenariat avec une société pharmaceutique pourra être envisagé.

À propos de CUX1 et de PARG
Agissant comme une protéine auxiliaire, CUX1 (Cut-Like Homeobox 1) accélère la réparation de l’ADN et permet ainsi aux cellules cancéreuses de survivre, malgré les dommages importants causés à leur ADN en raison de leur métabolisme altéré. CUX1 constitue une cible thérapeutique idéale: elle n’est pas essentielle aux cellules normales, mais son élimination ou son inhibition est létale pour certains cancers, comme certains sous-types de cancers du sein et du côlon.

La poly(ADP-ribose) glycohydrolase (PARG) est une enzyme qui joue un rôle clé dans la réparation des dommages de l’ADN et dans la transformation des cellules normales en cellules cancéreuses, stimulant leur croissance et leur capacité invasive. La concentration de PARG est élevée dans plusieurs cancers tels que le cancer du sein, du poumon, de la prostate et la leucémie lymphoblastique aiguë. L’inhibition de PARG vise à freiner la croissance du cancer et à sensibiliser les cellules cancéreuses aux thérapies de réparation de l’ADN.

À propos:

L’Institut NÉOMED: www.neomed.ca

CQDM: www.cqdm.org

La Société canadienne du cancer: www.cancer.ca

Le Centre de recherche sur le cancer Goodman (McGill): www.mcgillgcrc.com

L’Institut Lady Davis (Hôpital général juif): www.ladydavis.ca / www.jgh.ca

Contacts:

L’Institut NÉOMED:
Shirley Robinet, Coordonnatrice des Communications
+1 514-375-3334 ext. 111, srobinet@neomed.ca

CQDM:
Diane Gosselin, Ph. D., MBA, ASC, Présidente et Chef de la direction
+1 514-766-6661 x 2191, dgosselin@cqdm.org

La Société canadienne du cancer:
André Beaulieu, Directeur, Communications stratégiques et analyse de la marque
+1 514-255-5151 ext. 22418, abeaulieu@quebec.cancer.ca

Le Centre de recherche sur le cancer Goodman (McGill):
Jason Clement, Agent de communications McGill
+1 514-398-5909, jason.clement@mcgill.ca

L’Institut Lady Davis (Hôpital général juif):
Tod Hoffman, Agent de communications en recherche
+1 514-340-8222 ext 28661, tod.hoffman@ladydavis.ca