Le CQDM, la SCC et Theratechnologies octroient 1,7M$ à l’UQAM pour la recherche contre le cancer du sein

Nouvelles et événements

Le CQDM, la Société canadienne du cancer et Theratechnologies octroient 1,7M$ à l’UQAM pour développer une nouvelle thérapie contre la forme la plus agressive du cancer du sein

Montréal, 4 octobre 2019. – Le CQDM, en partenariat avec la Société canadienne du cancer (SCC) et Theratechnologies, est fier d’annoncer un soutien financier de 1,7M$ à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) pour développer une nouvelle approche thérapeutique contre le cancer du sein. Les travaux seront réalisés par le professeur Borhane Annabi et son équipe de recherche au sein du Laboratoire d’Oncologie Moléculaire de l’UQAM en collaboration avec la biotech québécoise Theratechologies. Les fonds du CQDM (752 K$) sont fournis à travers le programme SynergiQc, grâce la contribution du Ministère de l’Économie et de l’Innovation du gouvernement du Québec (MEI).

Ce financement permettra de développer une nouvelle technologie ciblant spécifiquement des protéines surexprimées sur les cellules cancéreuses du sein qui serviront de porte d’entrée pour amener des médicaments à l’intérieur de ces cellules. Des résultats préliminaires indiquent déjà que cette approche améliore l’efficacité et diminue les effets secondaires des médicaments actuels. Les travaux du professeur Annabi visent à démontrer l’efficacité de cette approche pour traiter le cancer du sein triple négatif, une forme très agressive de cancer présente chez 15-20% des femmes qui ont la maladie. Le cancer du sein demeure le type de cancer le plus répandu chez les femmes au pays.

Ultimement, ce projet de recherche permettra à Theratechnologies d’initier la première étude clinique chez les femmes atteintes d’un cancer du sein triple négatif. Ainsi, ce financement permettra à l’entreprise (qui développe et commercialise des produits dans le domaine anti-infectieux) de diversifier son portefeuille de produits en développant de nouvelles approches thérapeutiques innovantes notamment pour le marché de l’oncologie.

« Le Québec possède une expertise indéniable dans le secteur des sciences de la vie, une main- d’œuvre qualifiée et un bassin de chercheurs experts dans plusieurs secteurs de pointe. De plus, nous pouvons compter sur un environnement de recherche stimulant qui permet la réalisation d’études à fort potentiel comme celle du professeur Borhane Annabi. Le gouvernement du Québec est heureux de soutenir ces travaux, qui contribueront sans aucun doute à améliorer la qualité de vie de nombreuses Québécoises et de leur famille » a précisé Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière.

« Montréal se distingue par son grand nombre de chercheurs sur le cancer du sein, et l’expertise dans ce domaine y est reconnue. C’est avec fierté que nous soutiendrons en partenariat avec le CQDM et la biotech Theratechnologies les travaux du Pr Borhane Annabi et de son équipe à l’UQAM a déclaré Denis Lalonde, directeur général de la SCC – Québec. Les investissements dans la recherche font une grande différence. Aujourd’hui 88 % des femmes ayant reçu un diagnostic de cancer du sein sont en vie cinq ans après leur diagnostic. Nous espérons que le projet du Pr Annabi permettra à toutes les femmes atteintes d’un cancer du sein triple négatif de réaliser ce but. »

« Les contributions du CQDM et de la Société canadienne du cancer représentent une démonstration tangible du grand intérêt que suscite notre plateforme de traitement ciblé en oncologie. Nous les remercions de leur apport qui soutient encore davantage notre enthousiasme par rapport à cette technologie unique. Nous visons toujours entamer les études chez l’humain d’ici la fin de 2020 » a déclaré Luc Tanguay, président et chef de la direction, Theratechnologies inc.

« Le CQDM est très heureux de soutenir ce projet car il permet de faire un pas de plus vers une solution contre la forme la plus agressive du cancer du sein. Nous nous appuyons sur la grande capacité d’innovation et l’expertise de renommée mondiale du professeur Annabi et de Theratechnologies pour amener ce nouveau médicament le plus rapidement possible au chevet des malades » a déclaré Diane Gosselin, présidente et directrice générale du CQDM.

À propos du CQDM

Le CQDM est un consortium de recherche biopharmaceutique fondé en 2008 qui a pour mission de financer le développement de technologies novatrices destinées à accélérer la découverte et la mise au point de médicaments. Notre modèle d’affaires privilégie une approche collaborative où les grandes entreprises pharmaceutiques mondiales, les sociétés de biotechnologie canadiennes, ainsi que les gouvernements du Québec et du Canada se partagent les coûts de la recherche. Ce levier financier permet au CQDM de réduire les risques liés à la recherche précoce dans le domaine biopharmaceutique. C’est ainsi que le CQDM comble les besoins en matière de financement de l’innovation dans les réseaux universitaires et privés, particulièrement aux stades précoces de la recherche. Au cours des 10 dernières années, le CQDM a bénéficié des contributions de 13 membres de l’industrie, notamment : Merck, Pfizer et AstraZeneca à titre de membres fondateurs, ainsi que Boehringer Ingelheim, Eli Lilly Canada, GlaxoSmithKline, Janssen, Novartis Pharma Canada, Roche, Sanofi Canada, Servier, Takeda et maintenant Amgen. De plus, le CQDM a reçu des fonds du Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) du Gouvernement du Québec et du Gouvernement du Canada par le truchement du Programme des réseaux de centres d’excellence dirigés par l’entreprise [RCE-E]. Depuis 2008, le CQDM a accordé 93 M$ en financement afin de soutenir le développement de 77 technologies d’avant-garde. Ces projets de R&D sont accomplis par 1 200 chercheurs issus de 83 établissements de recherche (40 publics et 43 privés) partout au Canada dont les retombées économiques ont profité à tous les acteurs de l’écosystème des sciences de la vie. Renseignements : https://cqdm.org/fr.

 

Source :

Diane Gosselin
Présidente et directrice générale
514-594-7286
info@cqdm.org
www.cqdm.org