Le CQDM devient actionnaire de Mesentech afin de contribuer à l’élaboration d’une technologie très prometteuse pour administrer des médicaments directement dans le tissu osseux

Nouvelles et événements

Montréal, 22 juin 2020 – Le CQDM est fier d’annoncer un investissement auprès de Mesentech Inc., une entreprise de biotechnologie émergente de Vancouver (Colombie-Britannique) qui élabore une technologie qui permettra d’administrer sélectivement des médicaments au tissu osseux. Le programme principal, MES-1007, vise à restaurer la densité et la solidité osseuses des patients qui souffrent, entre autres, d’ostéogenèse imparfaite (fragilité osseuse), de dystrophies musculaires congénitales (comme la myopathie de Duchenne), d’ostéodystrophie rénale et de perte osseuse liée à l’âge.

Dans le cadre de son programme Quantum Leap, le CQDM, en collaboration avec un partenaire biopharmaceutique, investit 1,5 M$ pour financer une étude d’innocuité préclinique du programme MES-1007 de Mesentech.

« L’investissement du CQDM auprès de Mesentech démontre parfaitement comment nous pouvons soutenir les entreprises de biotechnologie canadiennes en démarrage afin de réduire les risques des technologies prometteuses. Le CQDM prouve qu’il peut combler un vide important en recherche translationnelle et donc créer de la valeur partout au Canada » soutient Jesse Paterson, Directeur principal, Développement des affaires, du CQDM.

« La réussite de cette étude d’innocuité permettra de valider la capacité de la plateforme de ciblage de Mesentech à acheminer de petites molécules au tissu osseux, tout en favorisant l’élaboration de différents traitements des maladies osseuses » déclare Jonathan Polak, PDG de Mesentech.

À propos du CQDM :

Le CQDM est un consortium de recherche biopharmaceutique fondé en 2008 qui a pour mission de financer le développement de technologies novatrices destinées à accélérer la découverte et la mise au point de médicaments et de vaccins. Notre modèle d’affaires privilégie une approche collaborative où les grandes entreprises pharmaceutiques mondiales, les sociétés de biotechnologie canadiennes, ainsi que les gouvernements du Québec et du Canada se partagent les coûts de la recherche. Ce levier financier permet au CQDM de réduire les risques liés à la recherche précoce dans le domaine biopharmaceutique. C’est ainsi que le CQDM comble les besoins en matière de financement de l’innovation dans les réseaux universitaires et privés, particulièrement aux stades précoces de la recherche. Le CQDM bénéficie des contributions du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) du Gouvernement du Québec, de grandes sociétés pharmaceutiques et du Gouvernement du Canada par le truchement du Programme des réseaux de centres d’excellence dirigés par l’entreprise [RCE-E]. Renseignements: https://cqdm.org/fr.

À propos de Mesentech :

Mesentech est une entreprise de biotechnologie de Vancouver vouée à l’élaboration de plateformes technologiques afin de traiter les patients qui souffrent de maladies et de troubles osseux. Le Dr Robert Young, fondateur de Mesentech, a dirigé la découverte de traitements qui améliorent la vie des patients, comme Singulair® et Arcoxia®, tout en étant à la tête de la chimie médicinale du Merck Frosst Centre for Therapeutic Research de Montréal.

-30-

Source :
CQDM
Jesse Paterson
Directeur principal, Développement des affaires
+1-514-850-7088
jpaterson@cqdm.org
www.cqdm.org