Mission

Le CQDM est un consortium de recherche biopharmaceutique dont la mission est de financer le développement de technologies et d’outils novateurs afin d’accélérer la découverte et le développement de médicaments plus sûrs et efficaces.

Vision

Devenir un chef de file mondial œuvrant activement à l’établissement de réseaux canadiens et internationaux consacrés à l’avancement de technologies d’avant-garde, qui se traduiront par le développement de meilleurs traitements plus rapidement accessibles pour les patients.

Modèle d'affaires

Le CQDM est un consortium de recherche biopharmaceutique qui finance l’innovation. Il offre un carrefour où convergent les grandes entreprises pharmaceutiques mondiales, plusieurs sociétés de biotechnologie canadiennes, les meilleurs chercheurs des milieux publics et privés, ainsi que du gouvernement du Québec et du Canada.

Le modèle d’affaires du CQDM est basé sur une approche collaborative où tous ces partenaires partagent les coûts de la recherche et profitent de ses résultats. Cette formule génère un levier allant jusqu’à 10 fois (chaque dollar investi au CQDM rapporte jusqu’à 10 dollars en recherche), permettant au consortium de recherche biopharmaceutique de financer des projets qu’il serait impossible d’accomplir autrement. Ce levier financier permet au CQDM de réduire les risques liés à la recherche précoce dans le domaine biopharmaceutique. C’est ainsi que le CQDM comble les besoins en matière de financement de l’innovation dans les réseaux universitaires et privés, particulièrement aux stades précoces de la recherche.

Un portefeuille de projets prometteur

Plus de 74 M$ en collecte de fonds

Depuis sa création en 2008, le consortium de recherche biopharmaceutique qui finance l’innovation, a réussi à amasser des contributions de plus de 74 M$ provenant de :

  • 12 des plus grandes sociétés pharmaceutiques au monde : Merck, Pfizer, AstraZeneca, Boehringer Ingelheim, Eli Lilly Canada, GlaxoSmithKline, Janssen, Novartis Pharma Canada, Sanofi Canada, Servier, Roche et Takeda;
  • du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI) du Gouvernement du Québec;
  • du programme des Réseaux de centres d’excellence dirigés par l’entreprise (RCE‐E) du Gouvernement du Canada.

À ce jour, le CQDM a mis en place 11 programmes de financement, lancé 28 concours et plus de 800 projets de recherche, pour un total de plus de 805 M$ en demandes de fonds.

Le CQDM compte à ce jour :

  • 64 projets de recherche exceptionnels;
    • réalisés par un réseau de 976 chercheurs, dont 204 étudiants aux cycles supérieurs;
    • dans 76 établissements de recherche (40 publics et 36 privés);
    • mobilisant 120 mentors en provenance des compagnies pharmaceutiques membres du CQDM;
    • Pour un total de 44 M$ engagé en R&D par le CQDM.

Des résultats probants

Les résultats à ce jour parlent d’eux-mêmes : des technologies qui accélèrent la découverte de médicaments et des retombées socioéconomiques importantes, à savoir :

  • 31 projets complétés avec succès avec 87 % des jalons atteints;
  • un taux d’intégration en R&D biopharmaceutique de 73 %;
  • des partenaires pharmaceutiques du CQDM engagés à fournir des contributions supplémentaires importantes dans plusieurs laboratoires de chercheurs afin de développer les technologies du CQDM;
  • la maturation technologique dans 21 PME en sciences de la vie;
  • le soutien au démarrage de 10 entreprises en sciences de la vie;
  • le soutien à la création de près de 697 emplois de haut niveau;
  • 41 M$ en investissements additionnels pour les chercheurs.