Résultats prometteurs pour le Fonds d’accélération des collaborations en santé (FACS) lancé par le gouvernement du Québec en 2017

PROJETS

FACS – Objectifs

FACS - OBJECTIFS - DÉTAILS
La Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027 a rendu possible le déploiement d’un financement d’une valeur de 75 millions de dollars dans le cadre du Fonds d’accélération des collaborations en santé (FACS). Ce fonds vise à soutenir des initiatives ambitieuses et structurantes, qui misent sur la collaboration entre des partenaires publics et privés et incitent les acteurs de l’écosystème à unir leurs efforts afin de tirer parti des forces de chacun. Les retombées attendues pour le Québec incluent, entre autres :

  • Le rayonnement des infrastructures publiques de recherche, de soins de santé et d’éducation.
  • Le gain d’efficience du réseau de la santé et des services sociaux.
  • Le développement de nouveaux concepts, produits, outils, procédés, pratiques, services ou modèles de collaboration au bénéfice de l’écosystème des sciences de la vie, du système de santé et de services sociaux ainsi que de l’économie québécoise.
  • L’augmentation des investissements privés au Québec.
  • La création de valeur et de richesse pour le Québec.

Dans le cadre d’un 1er concours lancé en 2017, le gouvernement du Québec a ainsi invité le secteur à mettre sur pied des projets ambitieux favorisant l’établissement de partenariats public-privé et le renforcement de collaborations multi-institutionnelles. Au terme de cet appel, 40 millions de dollars ont été octroyés pour la réalisation de 6 initiatives d’envergure, lesquelles ont débuté en 2018 et prendront fin en 2022. De nouvelles initiatives sélectionnées dans le cadre d’un 2e concours lancé en 2020 et se partageant 35 millions de dollars additionnels en financement FACS seront annoncées sous peu.

 

PRODUITS

Le pouvoir de la recherche collaborative

LA RECHERCHE COLLABORATIVE - DÉTAILS
Les initiatives financées dans le cadre du programme FACS se distinguent par l’ampleur des réseaux collaboratifs créés. En effet, celles-ci s’appuient sur l’expertise de pointe de plus de 500 acteurs œuvrant dans les milieux publics et privés liés aux secteurs des sciences de la vie. Grâce aux initiatives FACS financées dans le cadre du 1er concours, plus de 230 interactions entre des chercheurs du milieu universitaire et des entreprises innovantes ont été créées ou renforcées.  La synergie créée par de telles collaborations permet de tirer profit judicieusement des expertises de chaque milieu et de chaque discipline, ce qui est essentiel pour un écosystème d’innovation efficace. Les partenariats donnent aux entreprises les moyens d’innover en partageant le savoir, les coûts, les risques et les retombées de la R‑D.  Ainsi, les projets FACS viennent accroître la compétitivité du secteur québécois des sciences de la vie, en particulier dans certains créneaux d’excellence du Québec tels que l’intelligence artificielle, l’oncologie, la cardiologie, les maladies infectieuses et les neurosciences.

PHARMAS

FACS – Des retombées économiques à court et long terme

RETOMBÉES ÉCONOMIQUES - DÉTAILS
À leurs débuts, les 6 initiatives FACS lancées en 2018 ont bénéficié des dollars d’appariement privés investis par les entreprises partenaires. Depuis lors, les résultats probants qui en ont découlé ont attiré du financement additionnel conséquent. En effet, à ce jour, les participants aux projets ont réussi à lever 44 millions de dollars en nouveaux investissements privés et publics.

Pour le gouvernement du Québec qui a misé sur le déploiement de ces initiatives d’envergure, il s’agit d’un investissement qui, pour l’instant, génère déjà un levier financier de 3,6x. Puisque les initiatives sont toujours en cours, l’ampleur de leurs retombées économiques pour la province ainsi que les partenaires aux projets est appelée à augmenter considérablement.

Dans le contexte actuel, cet effet de levier contribue notamment à la relance de notre économie en favorisant l’arrivée de capitaux privés qui soutiennent l’innovation en faveur de produits commercialisables. De plus, les investissements favorisent la découverte et le développement de nouvelles technologies qui permettront de maintenir le positionnement du Québec en tant que chef de file en sciences de la vie, de créer et de maintenir des emplois hautement spécialisés et d’améliorer les soins et la santé des patients.

PRODUITS

FACS – 6 initiatives d’envergure

6 INITIATIVES D'ENVERGURE - DÉTAILS
Dans le cadre du 1er concours FACS, le Gouvernement du Québec a octroyé 40 millions de dollars en subventions à 6 initiatives structurantes d’envergure qui mettent à contribution de nombreux acteurs publics et privés de l’écosystème québécois des sciences de la vie.

  1. Morag Park (Université McGill) – Consortium québécois contre le cancer pour de nouveaux agents thérapeutiques et biomarqueurs
  2. Guy Rouleau (Université McGill/Institut et hôpital neurologiques de Montréal) – Intégration des données de patients pour le développement de thérapies de précision contre la sclérose latérale amyotrophique et la maladie de Parkinson
  3. Michel Bergeron (CHU de Québec – Université Laval) – Mini-panels moléculaires pour la détection rapide de pathogènes hautement transmissibles
  4. Jean-Claude Tardif (Institut de Cardiologie de Montréal) – Leadership international en études cliniques de médecine de précision
  5. Jean-Claude Tardif (Institut de Cardiologie de Montréal) – Infléchir l’athérosclérose par la médecine de précision
  6. Michel Bouvier (Université de Montréal/IRIC) – Collaboration IRIC, universités et industrie : découverte accélérée de thérapies innovantes pour un impact durable

Cet investissement public a permis d’attirer 61 millions de dollars en fonds d’appariement privés, témoignant de l’intérêt des entreprises du Québec et d’ailleurs envers les initiatives proposées. Celles-ci ont débuté en 2018 et seront toutes complétées en 2022.

 

PHARMAS

FACS – Des résultats prometteurs à ce jour

DES RÉSULTATS PROMETTEURS À CE JOUR - DÉTAILS
Le cycle de découverte et de développement d’innovations en sciences de la vie est généralement très long, de sorte que les résultats prennent souvent des années avant d’émerger. Bien que les 6 initiatives FACS démarrées en 2018 soient toujours en cours de réalisation, elles cumulent déjà des avancées porteuses d’avenir. En effet, nous pouvons déjà répertorier le développement de près de 250 produits et outils au service de la recherche publique et privée, dont certains ont déjà été adoptés par les milieux preneurs. Ceux-ci, combinés aux autres qui sont toujours en cours de développement, muniront la communauté de recherche d’atouts inestimables pour accélérer durablement les découvertes scientifiques au Québec. Ces réussites représentent le tout début d’une panoplie de bénéfices scientifiques et économiques à venir.