Nouvelle plateforme thérapeutique oncologique inhibiteur de MDM2

Date

Partagez l'article

Chercheur principal:

François-Xavier Lacasse / UdeM

Co-chercheurs:

John Sampalis, Ramy Saleh / IR-CUSM

Gabi Hanna / Biotech Saydi

Projet de 3 342 000 $ sur 3 ans

Soutenu par le CQDM par l’entremise de :

Ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec (MEIE)

Et des partenaires de cofinancement :

Biotech Saydi

Le projet en détails :

Défi : Toutes les cellules humaines ont une fonction innée de suppression des tumeurs qui est désactivée lors du développement du cancer, ce qui constitue une cible thérapeutique potentielle puissante si le mécanisme peut être réactivé. La protéine p53, suppresseur de tumeur, est inhibée par la protéine MDM2 dans un très grand nombre et variété de cancers, incluant 85% de sarcomes. Il est estimé que ce type de mutation est impliqué mondialement dans 600 000 cas de cancer chaque année et qu’il est responsable de 200 000 décès. Les inhibiteurs MDM2 attire de plus en plus l’attention de plusieurs grandes sociétés pharmaceutiques qui reconnaissent les avantages importants qu’ils apportent aux patients.

Solution : La société québécoise Biotech Saydi a développé un nouvel inhibiteur de MDM2 dont l’activité thérapeutique et la biodisponibilité sont bien supérieures à celles de la concurrence, étant capable d’éliminer et de prévenir la rechute de l’ostéosarcome dans des modèles murins.  La molécule a également démontré son efficacité dans plusieurs autres types de tumeurs. Ce projet collaboratif propose le développement d’une nouvelle approche thérapeutique biodisponible par voie orale, basée sur le nouvel inhibiteur de MDM2 de Biotech Saydi, « S53 », qui activera le mécanisme de défense de la cellule contre le cancer, améliorant ainsi la survie et la qualité de vie des patients. L’équipe affinera la formulation du composé et réalisera un essai clinique de phase I afin de déterminer la dose thérapeutique optimale, d’évaluer sa sécurité et d’obtenir des résultats préliminaires sur son efficacité chez l’homme.

Réalisations prévues/Retombées :  Cette étude a le potentiel d’augmenter considérablement le taux de survie des patients dans une grande variété de cancers agressifs, à commencer par les sarcomes. L’objectif principal est donc de faire progresser rapidement et efficacement ce nouveau produit pharmaceutique efficace, S53, à travers les essais cliniques afin d’avoir un impact positif sur la vie des patients. Biotech Saydi bénéficiera de ce projet en se développant et en grandissant rapidement dans la province de Québec, ce qui permettra à la société de réunir le capital nécessaire pour mener à bien les phases cliniques ultérieures au Québec et pour établir des nouveaux partenariats.

Scroll to Top