Recherche et développement d’un conjugué peptidique anti-métastatique du docetaxel (TH1902) contre les cancers exprimant le récepteur sortiline

Date

Partagez l'article

Défi : Les cancers avec métastases sont responsables de 90% des décès dus au cancer. Malheureusement, les métastases deviennent souvent réfractaires aux traitements et bien que certaines molécules soient théoriquement capables d’agir sur ces tumeurs, leur administration non ciblée limite grandement leur efficacité.

Solution : Ce projet vise à valider l’efficacité du conjugué peptide-médicament (TH1902) sur les tumeurs secondaires en caractérisant ses mécanismes d’action dans des modèles in vitro et in vivo de métastases cancéreuses, et en analysant sa pharmacocinétique et sa stabilité dans les fluides biologiques. L’équipe de recherche veut également vérifier que le TH1902 est fonctionnel sur plusieurs types de cancers métastasés.

Réalisations prévues/retombées : Les résultats obtenus permettront de soutenir et de mieux définir les futurs essais cliniques chez les patients atteints de cancers métastatiques sortiline-positifs et d’explorer la combinaison potentielle du TH1902 avec d’autres agents thérapeutiques.  L’identification de nouvelles options de traitement pour les patients présentant une surexpression du récepteur de la sortiline offre un immense espoir, en particulier pour les tumeurs réfractaires aux traitements anticancéreux disponibles.

Chercheur principal :
Borhane Annabi
UQAM
Co-chercheurs : N/A
Projet de
1 590 000 $/2,5 ans
Soutenu par le CQDM par l’entremise de :
– Ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec (MEIE)
Et des partenaires de cofinancement :
– Theratechnologies
– Fondation cancer du sein du Québec
– Mitacs
Scroll to Top