Le CQDM finance quatre projets pour transformer l’innovation en solutions médicales prometteuses

Date

Partagez l'article

BOSTON, le 5 juin 2023 – Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal du gouvernement du Québec, M. Pierre Fitzgibbon, a annoncé aujourd’hui une aide financière totalisant près de 1,96 million de dollars pour quatre projets de R-D biopharmaceutique, à travers le programme SynergiQc du CQDM. Le CQDM est fier de contribuer à la croissance de l’industrie québécoise des sciences de la vie en finançant ces projets qui cherchent à mettre en place des outils qui accélèrent le développement de médicaments, en particulier de nouvelles thérapies contre le cancer et les maladies infectieuses. Ces projets démontrent le dynamisme de l’écosystème des biotechnologies du Québec. Il est attendu que les solutions développées généreront des retombées importantes pour l’économie et les patients québécois.

Découvrez ces quatre projets, dont la valeur totale des investissements atteint plus de 5,44 millions de dollars :

Une plateforme pour accélérer le développement de nouveaux médicaments 

Les entreprises Recherche et Solutions NMX inc. et Anji Pharmaceuticals, en collaboration avec le professeur Laplante de l’Institut national de la recherche scientifique, développeront une plateforme biophysique robuste de classe mondiale et unique au Canada pour accélérer la découverte de médicaments en phase précoce. Ce projet d’une valeur totale de 1,51 million de dollars, aussi financé par les entreprises partenaires et Mitacs, permettra de positionner Recherche et Solutions NMX inc. comme un acteur majeur dans son domaine de programmes de découverte de médicaments en phase précoce. De plus, le projet mènera à de nouvelles opportunités d’affaires et de collaborations pour l’entreprise au sein de l\’écosystème des sciences de la vie au Québec.

Développer l’immunothérapie contre deux cancers agressifs 

L’immunothérapie a le potentiel de traiter de multiples cancers, toutefois les thérapies actuelles manquent d’efficacité contre les tumeurs solides et sont très coûteuses. Kanyrpharma et le professeur Tremblay de l’Université McGill testeront la molécule KQ-791, un inhibiteur de tyrosines phosphatases non toxique, peu dispendieux et capable de réactiver la réponse immunitaire contre le cancer. Deux modèles de cancers fréquents et mortels seront étudiés, soit le cancer du sein triple négatif et le cancer de la prostate métastatique. Ce projet d’une valeur totale de 0,89 million de dollars, aussi financé par l’entreprise partenaire, permettra de développer une nouvelle avenue thérapeutique pour ces deux cancers et contribuera à l’établissement du Québec comme un leader dans la lutte contre ces cancers.

Prévenir de nouvelles pandémies de COVID-19

La crise sanitaire mondiale de COVID-19 est en constante évolution et il est essentiel de développer des solutions qui procurent une protection plus durable et plus large contre les futurs variants émergents. Les entreprises Inspirevax et Oragenics, ainsi que le professeur Durocher du Conseil national de recherches Canada, collaboreront pour développer un vaccin de rappel universel pour lutter contre la COVID-19. Conçu pour une administration intranasale, ce vaccin pourrait permettre une meilleure protection contre les variants viraux à venir, peu importe les nouvelles mutations présentes. Ce projet d’une valeur totale de 1,64 million de dollars, aussi financé par les entreprises partenaires, pourra offrir au Québec l’accès à une nouvelle stratégie de rappel de vaccination pour une meilleure protection, diminuant ainsi l’impact économique sur le système de santé et démontrant l’expertise québécoise dans le domaine du développement vaccinal.

Une solution innovante pour lutter contre les infections fongiques

Chaque année, des milliers de patients dans le monde souffrent d’infections causées par des champignons tels que Candida albicans, attestant du besoin de développer de nouveaux médicaments pour les combattre. JCT Biotechnologies et le professeur Rhéaume de l’Institut de cardiologie de Montréal souhaitent identifier un nouvel antifongique et une thérapie combinée appropriée, laquelle pourra ensuite faire l\’objet d\’un essai clinique de phase I. Ce projet d’une valeur totale de 1,4 million de dollars et soutenu également par l’entreprise partenaire permettra d’apporter une solution au problème de santé publique que sont les infections à champignons multirésistants. Par ailleurs, les résultats du projet procureront d’importantes avancées en matière de recherche sur la biologie des champignons et la thérapie fongique, ce qui se traduira par une reconnaissance de l’expertise et de la qualité des chercheurs au Québec.

« On doit continuer de soutenir les entreprises du secteur des sciences de la vie afin de consolider la position du Québec à l’international. En facilitant l’accès aux capitaux, on accompagne celles-ci dans l’intégration de l’innovation et on permet l’émergence de nouvelles technologies », déclare Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

« Ces initiatives innovantes sont un excellent exemple du soutien que la recherche collaborative apporte au développement des entreprises innovantes. Ces projets démontrent le dynamisme de l’écosystème au Québec et vont générer des retombées importantes pour l’économie canadienne », souligne Diane Gosselin, Présidente et directrice générale du CQDM.

À propos du CQDM

Le CQDM est un consortium de recherche biopharmaceutique à but non lucratif dont la mission est de soutenir et de faciliter la R&D collaborative multipartite visant à accélérer la transformation des découvertes de pointe en vaccins, en produits thérapeutiques et en diagnostics répondant à des besoins médicaux non satisfaits, tout en générant des retombées importantes pour l’économie canadienne. Nous réunissons des organisations pharmaceutiques de renommée mondiale, des entreprises canadiennes de biotechnologie, les meilleurs chercheurs des secteurs public et privé, ainsi que les gouvernements canadien et québécois. L’approche collaborative du CQDM comble l’écart de financement nécessaire pour stimuler l’innovation dans les secteurs universitaire et privé, en particulier en ce qui concerne la recherche au stade précoce. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.cqdm.org, ainsi que les pages du CQDM sur LinkedIn et Twitter.

Pour plus d’informations :

Carl Baillargeon
Directeur principal, communications et marketing
cbaillargeon@cqdm.org

Scroll to Top